Edito

Ainsi, il y eut un soir, et il y eut un matin : ce fut le premier jour. Ge 1:5 

Depuis le début le créateur a choisi pour l’équilibre de sa création, l’alternance. La lumière et les ténèbres ont été choisis pour que tour a tour ils aient le droit de présider sur  une partie  de la terre. Nous, sa créature, vivons dans cette même constance rythmée entre travail et repos ; non pas seulement par le jour et la nuit mais aussi les saisons qui accompagnent nos occupations quotidiennes. Ainsi  nos vies sont enrichies par un renouvellement régulier et sans fin. C’est un des principes de la providence divine que jours et nuits ne cessent, ni dans la création naturelle ni dans la vie spirituelle. Si dans la journée notre occupation est « travail », dans la nuit changeons la pour le repos. Sachons aussi que choisir entre le soleil brillant de la prospérité et la nuit de l’adversité n’est pas envisageable car les deux faces de ces oppositions sont le lot de chacun. Josué n’a pu retenir le soleil qu’une heure dans sa course puis le voir repartir comme nous même nous ne pouvons rien changé aux exigences de nos responsabilités. Averti de cela Ce ne sera pas toujours l’éclat de midi en ce qui concerne mon âme, je dois m’attendre à des saisons plus sombres de de luttes.  Pour nous dans ce mois de septembre :  Ainsi, il y eut un matin, celui de l’été et des congés et il y a un soir : la fin de cet période qui en annonce une autre.  Il y a de la beauté au lever du soleil comme à son coucher, accepter avec reconnaissance ces choses glorifie le Seigneur. Si nous Croyons que la nuit est aussi utile que le jour, continuons  notre service, sans aucun changement, que cela soit en pleine lumière ou que ce soit dans l’ombre du Maître, que cela soit en surfant sur la vague de la grâce mais aussi en attendant une réponse divine. Laissons alterner les joies et les peines, les victoires et les défaites sans jamais renoncer a le servir et à l’aimer. Ce mois de septembre termine un temps de repos que nous avons tant attendus et commence aussi une nouvelle période bien différente que nous appelons : « Rentrée ». Ne loupons pas cette entrée. Pour cela commençons-la avec Christ. Jésus nous a dit qu’il était la porte Jn 10:7. Pour toi aujourd’hui si tu veux réussir ta rentrée   « Voici la porte de l’Eternel : C’est par elle qu’entrent les justes.Ps 118:20 . Débarrasse-toi de tes mauvaises habitudes et décide dans découvrir de nouvelles. Le Seigneur Jésus nous a prévenu que :  « Personne ne met une pièce de drap neuf à un vieil habit ; .Mt 9:16 .Le passé  appartient au passé mais celui qui trône déclare: Voici, je fais toutes choses nouvelles. Bien que cela soit Jean qui a écrit cet parole de la part du Seigneur il y fort longtemps, je me dois d’obéir comme lui a cet ordre: Et il dit: Ecris ; car ces paroles sont certaines et véritables. C’est ce que je fais pour vous dans cet édito de rentrée.

A tous : Bonne rentrée. Michel Bona

 

 

 

 

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Eglise Evangelique de Riorges